Dossier d’œuvre objet IM66005012 | Réalisé par ;
Chabbert Roland (Rédacteur)
Chabbert Roland

Chercheur associé à l'inventaire général en 2002.

Chercheur à l'inventaire général depuis 2008.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • dossier ponctuel, grenat de Perpignan
Couronnes des statues de la Vierge et de l'Enfant de Font-Romeu
Œuvre étudiée
Copyright
  • (c) Inventaire général Région Occitanie
  • (c) Conseil départemental des Pyrénées-Orientales
  • (c) Institut du grenat

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Dénominations
    couronne de statue
  • Titres
  • Numérotation artificielle
    322323

Cet ensemble formé de la couronne de la Vierge et de celle de l’enfant Jésus est destiné à la Vierge romane dite Notre-Dame de Font-Romeu ou « Moreneta ».

Le couronnement de la Vierge a eu lieu le 04 août 1926 à l’initiative de l’évêque Jules de Carsalade du Pont, dévoué à la cause régionaliste. Le cardinal Dubois, archevêque de Paris et légat du pape présida la cérémonie. Monseigneur Isart, évêque de Bourges était également présent.

Fabriquées en or, elles sont ornées d’éléments décoratifs émaillés en forme de blasons catalans, ainsi que de nombreuses pierres précieuses.

Ces couronnes ont été réalisées par l’orfèvre Perpignanais J. Velzy (1882-1944), aidé par les ateliers parisiens EDY. Cet atelier avait été créé par Maxime Piochet, joaillier à Paris 3eme, 12 rue de Bretagne, cessa son activité en 1935. On lit dans la Semaine religieuse du 24 juillet 1926 : "On peut voir au magasin de la maison Velzy, rue de l'Argenterie, les deux couronnes d'or offertes par le diocèse à la Vierge de Font-Romeu. C'est une merveille d'élégance et de bon goût qui fait le plus grand honneur à l'orfèvre bien connu de notre ville. Nous lui offrons nos sincères félicitations".

La couronne de la Vierge est de type diadème. Formée en partie basse d'un bandeau en deux tiges en or reliées par une suite de grenats ronds et un grenat carré au centre tous sertis à l'aide de griffes.

Au-dessus, une élévation complexe adopte la forme d'un diadème. Le métal ajouré porte un décor dans la masse et un décor en relief sur lequel sont serties de nombreuses pierres : diamant, grenat, nacre. Deux blasons catalans émaillés sont placés de part et d'autre de l'élément central.

La couronne de l'Enfant Jésus est de type impérial. Sur une base ronde et ajourée, garnie de grenats, reposent cinq demi-arches portant un décor de plusieurs éléments en métal repoussé et estampé. L'ensemble est surmontée d'un bille de lapis-lazuli sommé d'une croix.

  • Catégories
    orfèvrerie
  • Matériaux
    • or, fondu, ajouré, moulé estampé, décor dans la masse, décor en relief, émail, filigrané
    • grenat, en plusieurs éléments taille directe
    • nacre, en plusieurs éléments taille directe
    • lapis-lazuli, taille directe
  • Mesures
    • h : 11,5 cm (Couronne de la Vierge, devant)
    • h : 7 cm (Couronne de la Vierge derrière)
    • la : 10,5 cm (Couronne de la Vierge, base)
    • la : 11,4 cm (Couronne de la Vierge, milieu)
    • h : 11 cm (Couronne de l'enfant)
    • la : 5,7 cm (Couronne de l'enfant, base)
    • la : 8 cm (Couronne de l'enfant, section la plus large)
  • Iconographies
    • volute, à fleur
    • croix
    • armoiries
  • Précision représentations

    Au dessus d'une rangée de grenats prend place le diadème de la couronne de la Vierge dont le motif principal, flanqué de deux blasons aux armes de la Catalogne dessine une croix surmontée de rinceaux fleuris. Le motif de la croix se répète tout autour de la couronne. Il est surmonté d'une frise de grenats et souligné de volutes.

    La couronne de l'Enfant Jésus présente un décor de feuillages, et de bouquets. Elle est sommée d'une croix

  • Inscriptions & marques
    • inscription concernant le fabricant, gravé, sur l'oeuvre
    • date, gravé, sur l'oeuvre
    • dédicace, gravé, sur l'oeuvre
  • Précision inscriptions

    Au dos des médaillons portant les armes de la Catalogne sont gravées les inscriptions suivantes : "Etablie/sous la direction/ de monsieur Velzy/joaillier à Perpignan". "Exécutéé/par les ateliers/ EDY Paris".

    Deux autres inscriptions courent sur les deux bandeaux de la base de la couronne.

    1er bandeau : « Anno a Nativitate Domini MCMXXVI, die vero Augusti IV a Reverendissimo Julio Elnensi epicopo praesule, Abstentibus Albiensi, Biturisensi, Avionionensi Archiepiscopis ; Gadurcensi, Nemosensi, Toronensi episcopis, ingenti incolarum advenarumquie circumstante »

    2e bandeau : « conventu Reverendissimus Ludovicus Dubois, Romanae elcclesiae Cardinalis Eminentissimus et Parisiensis Archiepiscopus, Speciali a Sanctissimo Pie Papa XIe legatione fungens, his coronis singulari Christifidelium, pietate oblatis Imagines B. M. Virginis a Font Romeu dictae, necnon Filii ejus D.N.J.C. solemniter insignavit. »

  • État de conservation
    • bon état
  • Statut de la propriété
    propriété d'une association diocésaine
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler

Bibliographie

  • Grenat de Perpignan, bijoux du Roussillon, Laurent Fonquernie, 2006, ISSN 0767-368-X

    p. 169
  • FONQUERNIE, Laurent. Grenat de Perpignan, le bijou sang et or. Editions du Trabucaire, 2018, 158 pages. ISBN : 978-2-84974-267-9

    p. 120-121

Périodiques

  • p. 346
Date(s) d'enquête : 2019; Date(s) de rédaction : 2022
(c) Institut du Grenat
(c) Inventaire général Région Occitanie
(c) Conseil départemental des Pyrénées-Orientales
Chabbert Roland
Chabbert Roland

Chercheur associé à l'inventaire général en 2002.

Chercheur à l'inventaire général depuis 2008.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.